Tümülü est un hommage
aux pratiques spirituelles
et manuelles ancestrales.

Des bijoux produits avec la nature,
sans machines,

 sans outils standardisés. 


L’étain, un des premiers métaux
découverts par l’homme

( 3500 ans avant JC )
est fondu dans la terre,
puis
se patine lentement.

 
Des surfaces brutes
qui evoquent
la force des falaises
comme la fragilité des ruines.

Des pièces rares et uniques
aux formes simples
et profondes.

 
photo : Aurelie Raidron.